Au delà du dialogue
le film



Une expérience
spirituelle commune
entre chrétiens et musulmans
en Algérie

Sur KTO le 6 janvier




En Algérie des personnes de religion musulmane ont adopté une spiritualité née dans l’Église catholique.

Enracinés dans leur propre foi, sans concession et sans mélange, des chrétiens et des musulmans du mouvement des Focolari vivent un chemin spirituel partagé.

C’est une expérience étonnante, qui porte des fruits concrets dans le dialogue interreligieux et dans l’engagement commun pour la vie en société.

Comment est-ce possible de cheminer ensemble dans la connaissance de Dieu, tout en étant dans des religions différentes ?





Sur KTO
à partir du 6 janvier 2020



On se retrouve dans une situation très paradoxale : d’être un mouvement chrétien mais qui a en même temps en son sein des croyants de différentes religions qui en font partie, qui s'en sentent membres Michel - chrétien

L’expérience qui se vit en Algérie c’est un mouvement chrétien mais les membres sont musulmans. Rassim - musulman

Je sens qu’on est bien au-delà du désir, même de la pensée de vouloir convertir l’autre. Et je pense que c’est réciproque. L’un et l’autre, qu’est-ce qu’on désire ? Le mieux pour l’autre : c’est à dire d’essayer de découvrir ce que Dieu a comme projet pour la vie de l’autre, qui n’est pas le même que pour moi. Pascale - chrétienne

J’ai rencontré certaines personnes à qui j’ai dit que j’appartiens à un mouvement avec des chrétiens. Il y a beaucoup de crainte, on me dit que je vais m’éloigner de la religion. Alors que, au contraire, cela m’a plus poussé vers ma religion, à appliquer encore plus ma religion. Djalila - musulmane

Comme c’est stipulé dans le Coran, que Dieu a créé des hommes en tribus pour qu’ils ne vivent pas à part, mais pour se connaître. Si Dieu ne le voulait pas, il ne se serait pas cassé la tête : il aurait créé une seule race, une seule religion, un seul peuple, et ce serait réglé. Ramy - musulman

Avant de me marier mon père m’a dit : il faut expliquer à ta femme que tu connais beaucoup de gens, que tu connais une autre religion. C’est très important de lui expliquer : après ce sera trop tard. Alors j’ai parlé avec Mebarka : tiens, je connais beaucoup de gens, je connais les chrétiens, j’ai beaucoup d’amis étrangers, d’une autre religion. Et je vis l’idéal. Elle m’a dit : il n’y a aucun souci, tant que il y a des choses positives il n’y a aucun souci. Omar - musulman

Si ça marche en Algérie... c’est que ça peut marcher partout. Dans un pays fondamentalement musulman, ancré dans l’islam parmi les plus religieux des pays musulmans, nous construisons justement cette fraternité, cette unité. Hayat - musulmane

Un film de :

Fabio Bertagnin



Ecrit par :

Fabio Bertagnin
Paul de Vulpillières



Produit par :

Association Focolari France
75016 Paris
www.focolari.fr
www.focolare.org

Monte-Charge
Société de production de films
Paul de Vulpillières
pdv@montechargeprod.com



Avec la participation de :

KTO - télévison catholique
www.ktotv.com



Le projet est soutenu par :

Fonds Focolari Action Solidarité
En savoir +